Salomon S-Lab Peak 20

Introduction
Peu de coureurs de montagne ont déjà couru avec un sac à dos Salomon sur le dos. Depuis que les coureurs de l’équipe Salomon Team, avec un jeune Kilian Jornet en tête, sont apparus avec un sac à dos, beaucoup ont choisi la marque française et leurs sacs à dos comme compagnons d’aventure.

Les sacs à dos Salomon ont évolué et ont fait évoluer les autres marques. Saison après saison, des modèles plus légers ont émergé avec moins de capacité pour des aventures plus courtes, mais aussi des sacs à dos avec plus de capacité pour les défis qui nécessitent plus de matériel ou plus d’autosuffisance en montagne.

Salomon S-Lab Peak 20

Cette fois-ci, nous allons tester le modèle Salomon S-LAB PEAK 20. Un sac à dos de 22 litres conçu pour les longues courses ou les sorties autonomes d’un ou plusieurs jours par montagne. Il nous a accompagné dans les derniers mois de la formation et des sorties de moyenne et haute montagne dans l’autosuffisance.

Avez-vous déjà roulé avec un sac à dos de 22 litres? On ne l’ a pas fait non plus! Voyons voir comment un des sacs à dos conçu pour aller courir avec plus de capacité de Salomon s’est comporté.

Le sac à dos Salomon S-Lab Peak 20 a été un excellent compagnon pour les sessions , longues et courtes d’entraînement en montagne

Premières sensations et fabrication

A première vue, c’est un sac à dos qui attire beaucoup d’attention pour son design parce qu’il est très beau. Nous l’avons testé en noir mais il est aussi disponible en bleu gras. Habitué à voir des sacs à dos plus petits, cette capacité de 22 litres est superbe. Son poids? Seulement 565 grammes.

Le design de la façade est très similaire à celui d’autres petites marques françaises. Nous avons deux poches de poitrine conçues pour transporter une flasque souple. Il comprend également deux poches en haut et deux au bas de la grande capacité pour transporter suffisamment de marchandises pour être détaillées plus tard.

Le dos est un énorme sac avec une fermeture à glissière verticale qui l’ouvre complètement, de sorte que le coureur a un accès rapide et ordonné à tout le matériel, peu importe où il se trouve. Sur les côtés, il y a des poches élastiques en caoutchouc conçues pour transporter deux bouteilles d’eau.

Autour du sac à dos, il y a des câbles blancs qui se terminent dans la partie centrale supérieure du sac à dos et qui agissent comme tendeurs. Ceci est idéal pour pouvoir transporter le matériel de l’arrière aussi compact que possible et éviter le plâtre de l’intérieur. Il a été idéal pour des sorties courtes et intenses. Les tendeurs sont fabriqués en Aramid, matériau non-élastique.

Nous trouvons également deux autres tendeurs situés sur les côtés de la partie inférieure du sac à dos qui nous aideront encore plus à porter le sac à dos aussi attaché que possible à notre corps.

Nous avons mis le Salomon SLAB Peak 20 et les premières sensations sont très bonnes. Il s’adapte parfaitement à notre corps et n’ a en aucun temps la sensation de porter un sac à dos d’une contenance de 22 litres. Il faut dire que, habitué aux sacs à dos de 12 litres, l’avant est plus grand mais jamais inconfortable. Nous l’utilisons avec une totale liberté de mouvement.

L’avant du sac à dos permet deux softflasks et la plupart des éléments nécessaires pour de longues journées en montagne.

Systèmes d’hydratation

Comme pour tous les sacs à dos Salomon, Soft Flasks est le système d’hydratation qui convient le mieux à vos besoins. La marque française nous dit que la capacité maximale est de 750ml, nous avons utilisé 500ml. Ils entrent sans problème s’ils appartiennent à la marque ou ont la même forme. Nous avons aussi utilisé des bouteilles d’une marque d’hydratation bien connue et ils ont très bien travaillé pour nous. L’adaptabilité de la maille à la bouteille est très bonne et n’ a pas cassé.

Les poches extérieures sur les côtés du fond du Salomon SLAB Peak 20 sont idéales pour transporter des fûts jusqu’ à 750ml. Ils s’ y intègrent parfaitement et nous n’en avons pas perdu dans tous les voyages. Lorsque le fond du sac à dos est suffisamment chargé, les bouteilles s’ y adaptent sans problème.

L’accès à ces poches arrière peut se faire sans démontage du sac à dos, mais pour remettre la bouteille en place sans démontage, surtout si elle est chargée de matériel. Vous devez enlever le Salomon SLAB Peak 20 pour mettre les tambours dans vos poches. Elles sont étroites pour que l’eau ne coule pas en courant. Pour les coureurs rapides, cela peut être une perte de temps dans la course.

L’accès à ces poches arrière peut se faire sans démontage du sac à dos, mais pour remettre la bouteille en place sans démontage, surtout si elle est chargée de matériel. Vous devez enlever le Salomon SLAB Peak 20 pour mettre les tambours dans vos poches. Elles sont étroites pour que l’eau ne coule pas en courant. Pour les coureurs rapides, cela peut être une perte de temps dans la course.

Compartiments et accessoires

Le Salomon SLAB Peak 20 est un sac à dos conçu pour permettre aux coureurs d’accéder rapidement à tout ce dont ils ont besoin à l’avant. Quatre grandes poches de grande capacité ont été placées dans cette partie du sac à dos. Deux au-dessus des poches d’hydratation et deux en dessous. Tous les deux sont munis de fermetures éclair et sont faits d’un filet élastique qui nous permettra de les remplir suffisamment.

À l’arrière, le sac à dos possède une fermeture éclair verticale qui l’ouvre complètement. Nous avons un accès facile à tous les contenus rapidement et sans avoir à supprimer tout le contenu interne. Une maille, que l’on peut choisir de placer ou non, nous offre la possibilité de créer deux compartiments séparés si désiré.

A l’extérieur il y a deux poches avec un élastique élastique conçu pour transporter deux bouteilles d’hydratation mais peut aussi être utilisé pour placer un autre matériau.

Le Salomon S-LAB Peak 22 incorpore également un petit tapis qui est porté à l’intérieur de la maille dans le dos. Celle-ci est bonne pour s’asseoir et même s’allonger par terre. Bien que mince et léger, il remplit parfaitement sa fonction. Pendant les nuits que nous avons passées dans les montagnes, il nous a aidé à faire de petits arrêts pour dormir pendant 10-15 minutes après notre marche.

A l’avant gauche, le sac à dos est muni d’un petit sifflet qui nous permet d’émettre des signaux sonores en cas d’urgence. Il est de très petite taille et est suspendu à une corde.

Comportement professionnel

Beaucoup d’heures, beaucoup de kilomètres et beaucoup de dénivelé positif et négatif. Le Salomon SLAB Peak 20 a été notre fidèle compagnon tout au long de longues, moyennes et hautes journées de montagne chargées à ras bord. Les rythmes ont été bas, et la plupart du temps, nous marchions en montée et en descente rapide et nous descendions jusqu’ à un trot léger. Son comportement a été spectaculaire, ne nous a jamais causé d’inconfort et s’est parfaitement adapté à notre corps.

Grâce à sa construction en camisole, le poids est très bien réparti entre l’avant et l’arrière, évitant ainsi tout rebond. Le système de fixation nous a aidés à nous assurer que, quel que soit le matériel que nous transportons à l’intérieur, il sera solidement fixé. Ce fut l’un des points forts.

Dans les jours les plus chauds, la maille 3D du sac à dos a été merveilleuse pour évacuer la sueur. De plus, il sèche rapidement et c’est une aide précieuse lorsque la nuit a commencé après une longue journée de soleil.

 

Imperméabilisation

Le matériau utilisé pour construire l’arrière du sac à dos n’est pas imperméable mais repousse l’eau. C’est une grande aide pour les petites pluies intermittentes qui peuvent se produire en haute montagne, mais force à tout transporter dans des sacs étanches en cas de fortes pluies.

Résistance et durabilité

Le Salomon SLAB Peak 20 est un sac à dos qui résiste à tous les types de terrain et a une longue durée de vie. Nous l’avons utilisé lors de différentes sorties en haute montagne où nous avons eu la pluie et le soleil. De plus, elle était aussi notre compagne lors d’une sortie dans la région de Pedraforca où nous avons grimpé et n’avons rien cassé malgré le frottement avec les pierres.

Beaucoup sont les kilomètres parcourus avec ce sac à dos et continue comme le premier jour. L’élasticité de la maille utilisée pour réaliser les poches, fermetures éclair ou tendeurs n’ a subi aucun dommage.

Leave a Reply